Le Dragon Ouroboros : Un Symbole très Ancien

Le Dragon Ouroboros : Un Symbole très Ancien

11 juin 2021 7 min de lecture

Le dragon Ouroboros est un symbole assez répandu, même aujourd'hui. Il n'est pas rare de trouver des visuels représentant cet animal se mordant la queue. C'est aussi une source d'inspiration pour les bijoux femmes, les accessoires de mode et les arts décoratifs.

Il est important de savoir que "Ouroboros" est un mot grec ancien signifiant littéralement : "qui se mord la queue". En effet, en grec, "oura" signifie queue. Ce symbole porte un message très fort et vous devez avoir l'esprit suffisamment ouvert pour y regarder profondément. En effet, sa connotation est assez spirituelle.

Sans entrer dans une approche religieuse de la question, le dragon d'Ouroboros sur un bijou fantaisie renvoie à la notion d'unité. C'est-à-dire qu'il symbolise la notion de cycle éternel de la vie par sa forme circulaire. Ce cycle est le suivant : naissance, vie, mort et renaissance. Poursuivez cette lecture pour en savoir davantage sur ses origines et les différentes significations qui lui sont attribuées.

Dragon Ouroboros Symbole

Signification du Dragon Ouroboros dans les Mythologies Historiques

Sur un pendentif en argent, l'ouroboros est généralement représenté sous la forme d'un serpent avalant sa queue, et circulaire dans la majorité des cas. Il possède des significations aussi bien en Égypte, en Grèce, en Chine, en Inde, au Moyen-Orient, etc.

1. Ouroboros en Égypte

L’Ouroboros est un symbole très ancien présent sur les bijoux personnalisés. Des représentations de cet animal curieux se mordant la queue ont été trouvées sur les chapelles dorées de Toutankhamon. Le symbolisme est avant tout spirituel renvoyant à la notion du temps qui passe, mais aussi à l'éternité. Un animal qui se mord la queue est ce qu'on appelle un paradoxe.

Comme le symbole était très présent sur les cercueils, on considérait également en Égypte que le dragon Ouroboros représentait la notion de renaissance et de rajeunissement. Sur un pendentif plaqué, le rôle de protecteur a aussi été évoqué. Mais comme l'animal se mange, il était également associé à l'autodestruction et à l'anéantissement.

2. Le Dragon circulaire en Grèce

Pour Platon, cet être circulaire qui se mange lui-même serait le premier être vivant de l'univers -un animal immortel construit mythologiquement. Le dragon Ouroboros n'avait pas besoin d'yeux il ne restait plus rien d’autre à voir en dehors de lui. Il n’avait non plus d’oreilles car rien à entendre, et il n'y avait pas d’air environnant à respirer. Enfin, il n'aurait non pas eu besoin d’organes pour transformer sa nourriture ou se débarrasser de ce qu'il avait déjà digéré. En fait, il n'y avait rien qui sortait de lui ou ne vienne en lui : car il n'y avait rien à côté de lui.

Cela dit, l’Ouroboros sur un collier acier a été créé ainsi : ses propres déchets fournissant sa propre nourriture, et tout ce qu'il a fait ou souffert, se produit en lui-même et par lui-même. Car le Créateur a pensé qu'un être qui se suffirait à lui-même serait bien meilleur qu'un autre qui ne manquerait de rien. Vu qu’il n'avait pas besoin de prendre quoi que ce soit ou de se défendre contre qui que soit, le Créateur ne crut pas nécessaire de lui accorder des mains.

Enfin, le dragon Ouroboros n’avait pas besoin de pieds ni de tout appareil de déplacement, seul le mouvement adapté à sa forme sphérique lui fut donc assigné. Car ce dernier est de tous les sept celui qui convient le mieux à l'esprit et à l'intelligence. Et dès lors, on le fit bouger de la même manière et au même endroit, dans ses propres limites tournant en cercle.

3. Symbole du Ying-Yang en Chine

L'univers a été très tôt divisé en Terre en dessous, et en Ciel au-dessus. Ceux-ci, deux comme un, ont donné l'idée d'opposés, mais formant une unité. Chaque opposé était supposé puissant, de même que leur unité finale. Ainsi, les Chinois croyaient que la lumière et l’obscurité, comme les opposés idéaux, une fois unis, produisaient de l'énergie créatrice.

L'alchimie chinoise a atteint Alexandrie probablement le symbole Yin-Yang, en tant que double nature responsable de la création. Elle a été alors transformée en un symbole appelé Ouroboros et très fréquent sur les pendentifs en or. C'est un dragon et en tant que tel symbole de l'âme. Sa tête et sa partie antérieure sont rouges la couleur du sang comme âme, tandis sa queue et sa moitié postérieure sont foncées représentant le corps.

Le Dragon Ouroboros est aussi représenté en blanc et noir sur les boucles d’oreilles âme et corps, les deux comme le « un qui est tout ».

4. Ouroboros dans la Mythologie Nordique

Décrit tour à tour comme un serpent ou un dragon, le symbole de l’Ouroboros se retrouve dans d'autres civilisations et notamment dans la mythologie nordique. Il serait question ici du serpent Jörmungandr, l'un des quatre enfants de Loki. Ce dernier aurait finalement atteint une taille si impressionnante qu'il encercle le monde et peut saisir sa queue dans sa bouche.

Tout cela est fait pour maintenir les océans en place. Dans ce cas, un dragon Ouroboros sur des celtes est symboliquement associé à l'espoir et au renouveau.

5. Le Dragon Ouroboros dans l'Hindouisme ancien

Dans le brahmanisme par exemple, l’Ouroboros est représenté comme un serpent à plusieurs têtes appelé Shesha. Cette divinité qui représente la continuité des univers est présente sur des bagues, bracelets, gourmettes et autres parures pour homme et femme. Là encore, le symbolisme spirituel est très fort.

6. Symbolisme de l’éternité au Moyen-Orient

Les Albigeois venaient d'Arménie, où le zoroastrisme et le culte de Mithra étaient courants. Ainsi, il se peut que le symbole du Dragon Ouroboros fréquent en joaillerie soit entré dans leur iconographie via le symbole zoroastrien Faravahar.

Certaines références ne mentionnant pas le dragon ouroboros se réfèrent à sa forme circulaire comme symbole de l'immortalité de l'âme ou nature cyclique du Karma. De ce fait, le cercle conserve sa signification sur les anneaux et ras de cou même lorsque les détails de l'image sont obscurcis.

7. Symbole de l'Ouroboros en France

Chose impressionnante, l'histoire de France a aussi été marquée par l'apparition du serpent Ouroboros. Vous pouvez voir ce symbole sur la Déclaration de 1789 des droits de l'homme et du citoyen. Il faut rappeler que celle-ci a marqué un tournant historique pour la France.

 Dragon Ouroboros Symbole Bijou

Signification du Dragon Ouroboros dans les Croyances Religieuses

La connotation du Dragon Ouroboros trouvé sur les chaines en or est assez spirituelle aussi bien chez les ashantis, les chrétiens et d’autres croyances.

1. Ashanti et Aztèque

Courants sur les colliers et sautoirs, les serpents sont des animaux sacrés dans de nombreuses croyances ouest-africaines. On remarque que le demi-dieu Aidophedo utilise l'image d'un serpent se mordant la queue. L'Oroburus est également aperçu dans l'iconographie fon ou dahoméenne, dans l'imagerie yoruba comme Oshunmare, ainsi que sur de nombreuses parures et bijoux homme.

Chez les Aztèques, le dieu Quetzalcoatl est parfois représenté comme l’Ouroboros sur les ruines aztèques et toltèques.

2. Chez les Chrétiens

Les chrétiens ont adopté le dragon Ouroboros comme symbole des limites du monde matériel. Il y aurait un être « extérieur » impliqué dans la démarcation d'un intérieur. Souvent sous forme de collier à mettre autour du cou, il symbolise aussi la nature transitoire auto-consommatrice d'une simple « existence mondaine ». Suivant les traces du prédicateur dans Ecclésiaste 3: 9-14.

Enfin, le dragon Ouroboros célèbre dans les bijoux en argent a été incorporé dans les crêtes des églises unitaires hongroise et roumaine.

 Dragon Ouroboros Aqua Eau

Symbolisme du Dragon Ouroboros dans les Sociétés Secrètes

Courant en bijouterie, l'Ouroboros est l'un des symboles ésotériques les plus anciens et intemporels. Il porte donc en lui un message qui permet à ceux qui parviennent à le déchiffrer, à ouvrir de nouvelles portes.

A. Tarot et Filigranes

Le symbole du dragon Ouroboros apparaît dans les filigranes imprimés en Albigeois aux XIVe et XVe siècles. Il est également imprimé dans de nombreuses cartes de jeux et de tarot à ces époques.

Un premier symbole couramment utilisé l’as de tasse entouré d'un reptile Ouroboros apparaît fréquemment parmi les filigranes albigeois. Il est concevable que ce soit la source de certaines légendes urbaines associant ce symbole aux sociétés secrètes.

B. Le Dragon Ouroboros dans le Gnosticisme

Dans le gnosticisme, ce serpent souvent utilisé comme piercing est lié au Dieu solaire Abraxas. Il symbolisait l'éternité et l'âme du monde. Lorsque le dragon Ouroboros mord sa propre queue, il forme une boucle continue célèbre en bijouterie. Il n'est donc pas toujours facile de distinguer son début de la fin. Encore une fois, c'est très spirituel sur les bijoux et accessoires, car cela fait référence à la notion d'âme humaine.

C. Ouroboros et Alchimie

En alchimie, l’ouroboros souvent inscrit sur les T-shirtsest un sceau purificateur qui représente l'esprit de Mercure la substance qui imprègne toute matière. Il symbolise le renouvellement continu, le cycle vie-mort et l'harmonie des contraires. C’est lui qui maintient les eaux cosmiques sous contrôle et est synonyme de la nature cyclique du travail alchimique.

Les alchimistes en savaient bien plus sur la nature du processus d'individuation. Ils ont donc exprimé ce paradoxe à travers le symbole de l'Ouroboros, le serpent qui mange sa propre queue. Cela lui vaut d’être apprécié en matière de piercing, collier ras de cou, amulette, montres, chaînette, etc. Pour les matières, vous allez trouver de l’argent sterling, plaqué-or, argent massif, argent rhodié, métal argenté, etc.

Le Dragon Ouroboros aurait ainsi une signification d'infini ou de plénitude. Dans son image séculaire se trouve la pensée de se dévorer et de se transformer en un processus circulatoire. Car il était clair pour les alchimistes les plus avisés que la prima materia de l'art était l'homme lui-même.

Enfin, L'Ouroboros est un symbole dramatique pour l'intégration et l'assimilation du contraire, c'est-à-dire de l'ombre. Ce processus de « feed-back » est en même temps un symbole d'immortalité. Car on dit de lui qu'il se tue et se donne vie, se féconde et se donne naissance : il symbolise l'un et le tout à la fois. Ces parures n’ont rien de comparable aux perles précieuses de type pierre de lune, Ruby ou saphir, ses couleurs étant dorées et argentées. Mais d’aucuns y voient un véritable porte bonheur.

 Dragon Ouroboros Bleu

Le Dragon Ouroboros dans la Civilisation Moderne

Dorénavant, vous avez une idée des anciennes traditions et cultures dont on dit que le dragon Ouroboros est originaire. Néanmoins, il est aussi intéressant de voir quel héritage ce dragon ou serpent, qui mord sa queue a laissé au monde moderne.

En réalité, l’Ouroboros est encore aujourd'hui un symbole fort repris dans de nombreuses œuvres culturelles. Parfois, il s'agit d'un simple objet dans le décor, placé là comme une sorte d'indice pour les connaisseurs. D'autres fois, c'est un symbole délibérément mis en avant pour renforcer certaines valeurs spécifiques. Imaginez un collier fantaisie en argent femme élégamment porté sur un décolleté !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Articles récents

Acnologia : Le Dragon de Fairy Tail
Acnologia : Le Dragon de Fairy Tail

11 juin 2021 15 min de lecture

Sous sa forme de Dragon, Acnologia est très destructeur et même violent, mais sous sa forme humaine, il affiche le plus souvent une personnalité stoïque.
Le Dragon dans la Mythologie Celte
Le Dragon dans la Mythologie Celte

11 juin 2021 9 min de lecture

La Mythologie Celte a considéré les Dragons comme des êtres puissants. Pour les Celtes, le Dragon est le gardien des secrets et des trésors de l’univers.
Signification du Dragon Japonais
Signification du Dragon Japonais

11 juin 2021 15 min de lecture

Les Dragons Japonais sont des créatures mythologiques enracinées dans la culture japonaise. Très peu de créatures sont plus imposantes que ces dragons.